[Lecture] Ni vues ni connues


Lecture / mardi, octobre 1st, 2019

Peu de femmes dans l’histoire, normal ? Pas vraiment. Rassure-toi, il y en a, et beaucoup ! Malheureusement, elles ne sont souvent ni vues, ni connues…

Heureusement que Georgette est là !

De quoi est-ce que ça parle ?

Dans Ni vues ni connues, on parle de 75 portraits de femmes qui ont apporté leur rocher (je ne parle plus de pierre à ce niveau-là) à l’édifice de l’Histoire humaine. Certaines sont connues, d’autres beaucoup moins… D’autres encore le sont pour de tout autres raisons… Quel que soit le domaine, il y a une ou plusieurs femmes qui ont fait bouger les choses. Le tout est de la mettre en lumière !

Merci Georgette !

~

Ce que ce livre peut t’apporter

Déjà, ça met en lumière la présence et l’importance de femmes dans de nombreux domaines, tous très différents : la science, l’art, les aventures… Là où on ne connaît bien souvent que des hommes quoi. Eh bien non, certaines femmes ont tiré leur épingle du jeu et ont su faire avancer les choses. Même s’il n’y en a pas beaucoup au regard du nombre de nos homologues du sexe masculin, ça fait du bien à lire.

Après, ce ne sont que les portraits de 75 femmes. Et à chaque portrait, l’auteure nous donne des pistes pour aller plus loin et découvrir encore plus de femmes qui ont aussi fait l’histoire. Pour m’être documentée sur certaines, c’est passionnant.

Je suis ressortie de cette lecture dans un état d’esprit particulier, partagée entre la tristesse de voir comment le travail de ces femmes a été masqué/volé par leurs confrères et la joie de voir que grâce à la technologie, nous disposons d’un formidable outil pour se faire connaître. Et même si beaucoup de chemin reste à faire, c’est déjà pas mal.

Les auteures nous proposent une galerie diversifiée de femmes. Pays d’origine, champ d’activité, apport à l’humanité, vérité rétablie à leur propos… Ni vues ni connues est d’une grande richesse et contient une mine d’informations. Et le collectif n’hésite pas à mettre en lumière aussi des personnages moins glorieux, car elles ont aussi marqué l’Histoire, à leur manière. Un exemple ci-dessous :

N’en déplaise à Renaud, un génocide, ce n’est pas que masculin. Un SS non plus.

Coline Delcourt, Ni vues ni connues.

Qui dit collectif dit de multiples auteures. Et donc des plumes de qualité différentes. Si j’en ai beaucoup apprécié certaines, d’autres moins, dont le style se montre très oral et répétitif. Mais le style, c’est une question de goût, et je n’ai laissé aucune fiche de côté tant les informations étaient bien amenées et passionnantes.

~

#En bref

Ni vues ni connues est une encyclopédie à mettre entre toutes les mains. Il rétablit à sa mesure l’équilibre entre hommes et femmes. Si ce n’est pas suffisant – je suis d’accord avec les auteures sur ce point – c’est déjà un grand pas fait vers toutes ces femmes qui ont été effacées de l’Histoire.

Ni vues ni connues.- Coll. Georgette Sand.- Ed. Pocket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *