Pourquoi être heureux ?


Feel good / dimanche, octobre 14th, 2018

C’est vrai, ça. On entend partout « Sois heureux ». Mais on le sait, pas facile tous les jours d’avoir le smile. Alors, je trouve légitime de se poser la question…

Pourquoi doit-on être heureux ?

Un bonheur ? Des bonheurs ?

D’abord, il faut dire que c’est plutôt vague comme expression, « être heureux ». Elle comporte sûrement autant de définitions que de personnes qui peuplent la Terre. Selon le Centre national des ressources textuelles et lexicales (CNRTL), le bonheur est un…

état essentiellement moral atteint généralement par l’Homme lorsqu’il a obtenu tout ce qui lui paraît bon et qu’il a pu satisfaire pleinement ses désirs, accomplir totalement ses diverses aspirations, trouver l’équilibre dans l’épanouissement harmonieux de sa personnalité.

Je t’en prie.

En bref, être heureux, c’est quand notre vie est est en harmonie avec notre personnalité.

Ça, c’est la définition générale. Là où ça se complique, c’est quand on aborde la question de : « comment » trouver le bonheur. C’est personnel et il y a de très grandes chances que tu n’aies pas la même réponse que moi.

Pour certains, ça va être la recherche des choses simples, des bons moments entre amis et du cocooning (Hygge <3). Pour d’autres, ça va être une vie à 100 à l’heure, remplie d’activités. Pour d’autres encore, c’est d’être entouré de luxe et d’être au centre de l’attention…

Chacun sa manière de vivre le bonheur en somme !

être heureux comme Baloo
Être heureux comme un ours dans la jungle !

~

Le bonheur amène le bonheur

On entend parfois « L’argent appelle l’argent ». Je pense que c’est pareil avec le bonheur. Se placer dans cette posture positive renvoie une image tout aussi positive de toi.

En te voyant souriant et avenant, ton vis-à-vis sentira qu’il est le bienvenu et se montrera lui aussi détendu du slip. Avoue, c’est plutôt chouette, non ?

Dans son livre L’Homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle écrit :

Quand on croit quelque chose, que ce soit en positif ou en négatif, on se comporte d’une manière qui reflète cette chose. on la démontre aux autres en permanence. Et même si c’était à l’origine une création de l’esprit, cela devient la réalité pour les autres, puis pour soi.

Alors, si tu es dans un mood positif, tu le porteras sur toi et les autres le seront aussi !

~

Cela vous permettra de vivre pleinement votre vie

Ou en tout cas de la vivre en pleine conscience. Pour résumer le concept, il s’agit de s’ancrer dans l’instant présent et d’être attentif à tous les petits détails psychologiques et physiques qui peuvent survenir.

Tu me vois venir : être attentif à tout ce qui peut arriver dans la vie, c’est surtout ouvrir les yeux sur tous ces petits bonheurs qui peuplent notre vie de tous les jours.

Personnellement, je me rends compte qu’il existe de nombreux petites joies qui me rendent heureuse au quotidien. Et c’est un peu cool quand même je trouve !

~

Est-ce tendance ?

C’est vrai qu’aujourd’hui, j’ai l’impression qu’on assiste à l’essor du développement personnel, de la quête dont le but ultime est d’être heureux. Je pense qu’en effet il y a un petit (ou peut-être est-il gros, je n’ai pas étudié les chiffres) boom de la thématique.

Que de plus en plus de personnes en prennent conscience et s’y mettent, c’est plutôt chouette, non ? Je me suis moi-même mise sur le tard.

Par contre, qu’on ne vienne pas me dire qu’il s’agit d’une nouveauté. De l’antiquité à nos jours, les philosophes s’interrogent sur la recherche du bonheur. Que cela passe par la morale (les stoïciens), la pratique de la sagesse et les plaisirs terrestres (les épicuriens) ou les dialogues à trois voix, on cherche encore et depuis toujours comment être heureux.

Clique pour craquer !

Mais je suis consciente d’une chose : c’est justement parce que je me suis engagée dans cette voie que je m’aperçois à quel point cette thématique intéresse de nombreuses personnes !

~

Pour moi, le bonheur…

C’est plein de petits moments positifs qui rendent ma vie plus belle. C’est être entourée et soutenue par les personnes que j’aime et partager de bons moments avec eux.

Le bonheur, c’est être blottie le soir chez soi, au chaud, avec un bon livre sur les genoux, la personne qui partage ma vie près de moi, une boisson chaude à mes côtés.

C’est pouvoir être en accord avec moi-même, quand mes actes collent à ma personnalité.

Et bien d’autres petites choses, encore…

En bref

Je ne sais pas vraiment ce qu’est le bonheur, et je ne peux t’en donner qu’une définition toute personnelle. Je ne veux pas t’obliger à être heureux ou heureuse, je serais mal placée pour ça. La seule personne qui peux t’y inciter c’est toi-même. Mais j’espère quand même t’avoir donné envie de t’y mettre…

Alors, conquis ?

Si ça te tente, n’hésite pas à voir mon précédent article, qui t’explique pourquoi je me suis lancée dans ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.