Je ne suis pas parfaite et ce n’est pas grave


Lifestyle / mardi, avril 9th, 2019

Tu t’es déjà perdu.e sur les réseaux sociaux à z’yeuter les vies parfaites des personnes qui postent des photos ? Là, y’a deux façons de réagir : ou tu réussis à faire la part des choses, ou tu te dis que rien n’est aussi parfait dans ta vie. Ça m’est arrivé. Puis je me suis dit f*ck it,

Je ne suis pas parfaite, mais je m’en fiche !

Je le dis tout de suite, qu’on passe à autre chose : Instagram et les réseaux sociaux, ce n’est pas la vraie vie ! Ça peut – parfois – y ressembler, mais c’est juste une version embellie des choses.

Il y a s’inspirer et se comparer

Ne confonds pas. S’inspirer, c’est piocher des idées, des concepts ailleurs et les mélanger aux siens pour embellir sa propre vie. C’est quelque chose de génial que permet Internet grâce à des blogs, aux réseaux sociaux et aux informations qu’il est possible d’y trouver.

C’est quelque chose qui te permettra de te sentir encore mieux dans ton quotidien et d’en faire quelque chose de vraiment unique. S’inspirer, ça peut concerner la décoration de ton intérieur, ta manière de t’habiller ou de te comporter, mais aussi une nouvelle manière de vivre que tu as décidé d’adopter. Le zéro déchet par exemple ! C’est quelque chose qui a changé ma vie et je me suis inspirée de comptes et de blogs pour avancer dans cette démarche.

Et après, tu as la comparaison. Celle-là, elle produit rarement de bonnes choses, car elle a de quoi décourager. C’est vrai : en regardant ces vies tellement parfaites, difficile de ne pas trouver la sienne moins passionnante…

Attention, mes propos sont à nuancer. Toute comparaison n’est pas forcément à rejeter d’office. Il existe une « bonne » comparaison qui n’implique pas forcément la dévalorisation de soi et de ce que l’on a. Se comparer, c’est aussi trouver une motivation pour faire « aussi bien que ». Et non « comme ». Tu vois la différence ?

Moi, j’ai dit stop !

Je ne suis pas parfaite, c’est comme ça. J’ai fini par l’accepter. Mon intérieur n’est pas comme les photos Instagram, ce n’est pas grave. Je ne suis pas au top question écologie ? J’apprends de mes erreurs. Ce n’est pas de la résignation, mais une acceptation qui me motive à aller au-delà lorsque je le peux.

C’est tout de suite moins de pression, tu ne trouves pas ? Le pire juge, c’est toi-même. Alors si tu réussis à le faire taire, c’est toujours ça de gagné et tu pourras vivre ta vie aussi tranquillement qu’une loutre qui dort sur l’eau.

Résultat de recherche d'images pour "loutre eau dos"
Le saviez-vous ? Le petit de la loutre s’appelle le loutron. C’est la chose la plus mignonne du monde, mis à part le loutron en question.

Quand tu arrêtes de vouloir être parfait.e à 100 % tout le temps, tu apprends à voir tes propres progrès et tu réussis enfin à être fier.e de toi. C’est l’un des plus beaux cadeaux que tu puisses te faire, car ça t’apporte plein de belles choses : tu sais ce que tu vaux, ce dont tu es capable et ça t’aide beaucoup à voir tout ce qu’il y a de positif en toi. Et crois-moi, il y en a beaucoup, de positif.

En un mot

Je ne suis pas parfaite, tant pis. Je suis en perpétuel changement, en pleine transition vers une vie plus saine et tournée vers le vert et le bonheur. Si j’ai un conseil à te donner, essaie de te dire que toi aussi, tu as déjà en toi tout ce qu’il te fait pour être fier.e de toi ! Ça change la vie.

Ton pire juge, c’est toi-même. Fous-toi la paix et ta vie sera beaucoup plus belle !

Des bisous !

6 réponses à « Je ne suis pas parfaite et ce n’est pas grave »

  1. Je suis totalement d’accord avec toi même si c’est toujours plus facile à dire qu’à faire… parfois j’ai l’impression d’être prise dans une vraie schizophrénie entre ce que sait mon cerveau rationnelle (la “fakitude” des réseaux sociaux par-exemple, l’importance de ne pas se dévaloriser) et ce que ressent mon cerveau irrationnel qui se dit “Mais tous les autres sont mieux que moi !”. C’est épuisant

    1. Hé oui… je sais parfaitement ce que tu ressent, pour l’avoir ressenti moi-même… Mais c’est un pli à prendre ! Et puis, même s’il y a du « fake » sur les RS, rien ne t’empêche de ne prendre que ce qui t’inspire !
      Courage, je suis sûre que tu peux y arriver ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *