[Lifestyle] Pas à pas… ma transition écologique


Lifestyle / jeudi, mai 30th, 2019

Rien de nouveau sous le soleil : j’ai entamé une transition écologique, comme tu as déjà pu le lire sur ce blog. Pas facile tous les jours, mais 100 % gratifiant !

Je te dis tout sur cette transition écologique qui m’occupe depuis un an !

Hé oui, déjà un an que je m’y suis mise… Et tout n’est ni parfait, ni terminé ! C’est vrai que ça pourrait avoir de quoi décourager. Mais moi pas, bien au contraire. Même pas démotivée !

Comment ai-je réussi ce tour de force ? Ma transition écologique est un processus qui me tient énormément à cœur. Je suis convaincue qu’il devient indispensable de changer ma manière de vivre et de consommer.

J’ai d’abord profité d’un déménagement pour faire le tri dans mes affaires. Chez moi, ça a surtout concerné les livres ! J’en ai donné l’équivalent de cinq grands sacs de course quand même.

Puis, j’ai commencé à me fournir à gauche et à droite en contenants réutilisables, en verre ou en métal de préférence. Là, j’ai bien failli tomber dans LE piège tendu par les réseaux sociaux. On voit souvent sur les comptes Instagram des rangées de bocaux en verre transparents, identiques et remplis de vrac. Forcément, ça m’a bien tentée !

Et puis, j’ai réfléchi. Est-ce que j’ai forcément besoin de 25 bocaux de deux litres pour stocker des ingrédients que j’utilise moins souvent, comme les graines de sésame ou du petit épeautre ? Pas vraiment. Avec le recul, j’ai bien fait de ne pas m’emballer : j’ai des contenants adaptés à ce dont j’ai besoin et je trouve que ça fait plus joli…

Styles, tailles et même époques… j’aime ces étagères d’amour !

Quand tu amorces ta transition écologique et le processus zéro déchet, l’essentiel est de ne pas se précipiter et de vouloir acheter le kit du parfait écolo. J’ai été tentée, j’ai réussi à résister. Fais le point sur ce que tu possèdes, ce qui peut encore servir et ce que tu dois racheter. Par exemple, j’utilise encore des contenants en plastique, car ils sont encore bien pratiques. Simplement, j’évite de faire réchauffer ou de congeler de la nourriture à l’intérieur !

Attention, tu risques de devenir addict aux boîtes en métal ! 😀

Puis, petit à petit, tu arriveras à t’équiper comme tu le souhaites en remplaçant ce qui te lâche.

C’est ça l’important pour moi : y aller pas à pas dans sa transition écologique. Vouloir brûler les étapes, c’est risquer le découragement.

Après avoir limité, voire supprimé, les emballages pour privilégier le vrac et mes propres contenants, je suis passée au do it myself. Cuisine bien entendu, mais aussi lessive ! Mine de rien, ça permet de faire quelques économies, mais surtout de contrôler ce que je mets dedans.

Tu t’es déjà demandé comment faire les choses toi-même et tu as un peu peur parce que tu ne sais pas exactement quoi faire et comment le faire ? Ce n’est pas si grave, ça s’apprend ! Petit à petit, comme tout. Chaque chose vient en son temps. C’est pas grave si tu n’es pas parfait.e !

En bref

Si tu veux te lancer dans une transition écologique ? Je ne peux que t’encourager. Mais attention à ne pas vouloir trop vite et à te laisser emporter à ton enthousiasme !

5 réponses à « [Lifestyle] Pas à pas… ma transition écologique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *