[Lifestyle] J’ai le droit de rêver


Lifestyle / vendredi, mai 17th, 2019

Toutes les plus belles choses que l’on est capable de réaliser et d’accomplir viennent de notre imagination et de notre capacité à rêver. Alors, pourquoi se priverait-on de ce super-pouvoir…

Alors que rêver peut nous permettre d’accomplir nos buts ?

Dream a little dream of me…

D’abord, il y a ces rêves qu’on fait la nuit, qui nous laissent à croire que tout est possible, y compris les choses qui ne sont pas vraiment d’accord avec les lois de la physique : voler, lire dans les pensées, se téléporter…

Même si ce n’est pas de ce genre de rêves dont je veux parler, note quand même qu’il peut s’agir d’un bon terreau pour faire germer les graines de beaux projets

Le genre de rêve dont je te parle, c’est ceux qui sont réellement à l’origine de projets, petits ou grands, mais toujours à moi. Dans ces moments de pleine conscience où, d’association d’idées en ampoule-qui-s’allume subite, je suis capable d’une créativité qui m’étonne parfois moi-même.

J’ai peut-être un mode de fonctionnement particulier, mais c’est dans ces rêveries « éveillées » que naissent certaines idées qui finissent en beaux projets.

À mes yeux, rien ne vaut une idée qui prend le temps de naître, de mûrir dans un coin de mon esprit et qui finit par ressortir, resplendissante et toute fleurie dans mes pensées le moment venu. Prête à être mise en œuvre. Au moment adéquat.

Comme ce blog par exemple. Depuis que je me suis engagée dans l’accomplissement de moi-même ou dans la voie du changement vers une consommation plus responsable, j’ai eu envie d’en parler. D’apporter ma petite pierre à l’édifice de ce qui peut déjà exister sur Internet. D’écrire pour moi-même bien entendu, mais aussi (pourquoi pas), pour donner envie à d’autres personnes de tenter l’aventure.

I have a dream.

Martin Luther King

Eh bien ce blog, je l’ai longtemps fait germer dans mon esprit. Concept, type de contenu.. J’ai gardé cette idée dans un coin de mon esprit pendant quelques semaines, y revenant de temps en temps pour voir où en était le projet. Et cette idée est devenue un blog, pile poil créé comme je l’imagine. Comme quoi, j’ai trouvé une technique de création qui me convient, non ? 🙂

Rêver, mais aussi écrire !

En plus rêver à ce projet, de le laisser grandir au chaud dans mon esprit, je le structure sur papier dans l’un de mes innombrables carnets que j’accumule et que je garde précieusement. Bien entendu, j’y écris énormément de choses, c’est presque devenu comme un journal intime.

Même si une partie plus « pratique » du projet est réalisée par écrit, l’essentiel se passe dans ces rêveries, ces moments de pleine conscience où mon esprit est laissé libre d’œuvrer à temps plein sur ce sujet. Tu sais, ces moments où tu contemples le vide et ces autres où les idées extraordinaires te viennent sous la douche, le bain, en voiture ou quand tu es confortablement installé dans ton lit… C’est le moment où on fiche la paix à notre cerveau : il est libre de plancher sur ce qu’il veut alors que notre attention est centrée sur autre chose. Et PAF ! Une bonne idée naît.

C’est du moins ma conception des choses et de la créativité.

Et toi, est-ce que rêver te permet de créer de belles choses ?

2 réponses à « [Lifestyle] J’ai le droit de rêver »

  1. Je pense que rêver me permet de créer de chouettes choses aussi. Parfois je rêvasse sur des trucs qui me semble impossible et puis je me rend compte qu’en travaillant et en faisant en sorte que ça marche, eh bien… c’est pas si impossible ! C’est un peu comme ça je me suis aussi dans l’aventure avec mon blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *